0Ma commande

Extranet

Actualités

Les premiers arrêtés de protection de géotope français pris dans les Yvelines

Un géotope est un site d’intérêt géologique. Il s’agit des premiers sites en France bénéficiant d’un arrêté de protection du patrimoine géologique (APPG).

En mai 2018, à l’issue d’une concertation approfondie avec les acteurs concernés, une première liste départementale des sites d’intérêt géologiques et deux arrêtés de protection de géotope ont été pris pour les deux sites inscrits au programme d’action de la stratégie de création d’aires protégées (SCAP) dans les Yvelines :

• le site d’intérêt géologique du lieu-dit de la ferme de l’Orme à Beynes ;

• le site d’intérêt géologique du domaine de Grignon à Thiverval-Grignon.

Ces arrêtés visent la protection de fossiles datant du Lutétien (période géologique datant d’il y a 45 millions d’années).

A l’issue du travail d’évaluation de l’inventaire national du patrimoine géologique en Île-de-France, la liste départementale sera complétée, le cas échéant, par d’autres sites à enjeux.

La liste départementale des sites géologiques des Yvelines ainsi que les arrêtés préfectoraux de protection de la Ferme de l'Orme et du Domaine de Grignon à Thiverval-Grignon et la synthèse de la consultation du public sont consultables sur le site de la DRIEE.

 

 

Assemblée Générale de l'ASPI 2018

Tous les adhérents industriels et collectivités de l'association support du SPI Vallée de Seine, l'ASPI, étaient conviés sur le site de SARP Industries à Limay le 5 juin pour l'assemblée générale annuelle.

 

Outre le bilan des actions réalisées en 2017 et la validation du budget associé, cette AG a été l'occasion d'échanger avec les participants sur le programme prévisionnel proposé pour 2018.

La présence des représentants de l'Unité Départementale 78 de la DRIEE Ile-de-France -qui assure le secrétariat général du SPI Vallée de Seine- a également permis de rendre compte de son implication qui ne se dément pas depuis la création de la structure en 1993.

Les échanges se sont poursuivis entre les participants autour d'un verre.

 

Anticiper le relèvement des territoires sinistrés : journée d'échanges du CEREMA

La reconstruction d’un territoire impacté par une inondation est une étape encore peu anticipée dans la politique de gestion des risques. Le concept de «Build back better» insiste aujourd’hui sur l’importance de la phase de relèvement comme opportunité pour développer et mettre en oeuvre des mesures de réduction de la vulnérabilité.

Le 1e juin, le SPI Vallée de Seine a participé à la journée organisée par le CEREMA sur son projet de recherche RAITAP. Ce projet de recherche s'interesse aux opportunités de réaménager durablement les territoires après une catastrophe naturelle.

Au travers de témoignages d’acteurs locaux et de retours d’expériences, cette journée a abordé des problématiques autour de cette thématique comme :

  • L’articulation du relèvement du territoire avec la gestion de crise et les politiques de prévention
  • La pertinence d’expérimenter au plus près du terrain, avec les populations et les professionnels engagés dans la reconstruction post-catastrophe
  • Les opportunités de mise en oeuvre de projets de renouvellement urbain résilients
  • L’anticipation de la gestion de la reconstruction

© SPI Vallée de Seine - Conception 2exVia avec MasterEdit©